top of page

Psychothérapie de soutien

20240107_164736_edited.jpg

De quoi s'agit-il ?

Au cours de notre existence nous traversons des périodes de bonheur mais aussi, inévitablement des épreuves qui pour certaines peuvent être vécues comme insoutenables, telles que : Des accidents de parcours, les échecs, la maladie, les désillusions, les deuils, les tragédies de l’existence … autant d’expériences qui nous amènent à nous sentir en proie au désarroi. Lorsque l’on se sent incapable de s’en sortir seul(e), on peut chercher de l’aide pour guérir des souffrances psychiques.

Au sein d’une relation psychothérapique empathique cet accompagnement vise à aider le/la patient(e) à se sentir rassuré(e) pour faire face aux expériences désorganisatrices anciennes ou actuelles.

 

La bienveillance, la chaleur émotionnelle et l’acceptation inconditionnelle du psychologue, son non jugement et l’attitude de compréhension permettent de se sentir en sécurité et à l’aise. Toute pensée, toute émotion peut être exprimée – elle sera entendue et comprise.

 

Ainsi, le rôle du psychologue est d'assurer à la personne suivie l’accompagnement émotionnel et l’aide nécessaire à la compréhension de ses réactions, ses émotions et pensées. Il soutient activement le/la patient(e) dans cette tâche délicate d’aborder et d’élaborer les questions difficiles, à son rythme et sans braver ses résistances.

Les objectifs ?

La psychothérapie de soutien favorise les liens entres les différents éléments du vécu psycho-corporel du/de la patient(e). Le travail psychothérapique permet d’apaiser les angoisses, de stabiliser la dynamique psychique et de rétablir l’équilibre psychologique chez une personne en crise ou ressentant des difficultés émotionnelles de longue durée.

 

Son but essentiel est au minimum le soulagement de la souffrance du / de la patient(e). Mais un changement psychologique plus profond peut advenir au cours du processus thérapeutique. La psychothérapie de soutien comporte donc une articulation adaptée à la situation de chaque patient(e) de procédés de soutien et de procédés visant la compréhension de soi.

Les procédés de soutien renforcent le fonctionnement adapté du patient alors que les procédés de compréhension permettent l’élaboration des conflits intérieurs complexes et souvent inconscients qui provoquent les réactions inadaptées. Leur association au cours de la psychothérapie permet de réorganiser le fonctionnement psychique sur un mode plus adapté et contribue ainsi à la disparition des symptômes.

Les indications de la psychothérapie de soutien 

Pour qui ?

Ce type de thérapie a plusieurs indications.

Tout d’abord, la psychothérapie de soutien est utilisée pour apaiser et diminuer l’anxiété chez une personne en crise psychique ponctuelle et circonscrite. Mais elle peut aussi être nécessaire chez des personnes souffrant de difficultés psychologiques de longue durée. En effet, cette approche est particulièrement adaptée à la prise en charge des personnes qui vivent avec des affections psychiques chroniques qui demandent un suivi au long cours.

Elle est indiquée pour tous types de personnalité. La psychothérapie de soutien peut également être adaptée à la prise en charge des personnes dans l’entourage de celui ou celle qui présente une souffrance psychique. Des consultations peuvent alors aider à comprendre la situation et à adopter une attitude susceptible de résoudre ces conflits et, dans certains cas, de favoriser un changement chez leur proche.

bottom of page